Lou avait 5 ans, Jeanne 3.

Je me lançais dans cette nouvelle expérience, au départ pour y partager mes recettes.

Je me suis prise au jeu, y ai retrouvé des amies, ai fait d'autres rencontres.

 

J'ai tenté d'y partager plus que des petits plats, sans jamais être trop à mon aise.

Quelles sont les limites d'un blog ? J'y ai pensé, j'en ai parlé avec des amis.

Parfois j'aime vous montrer mes filles.

Pour moi, je note (enfin) mes lectures. Je n'ai jamais réussi à m'y tenir sur un carnet.

 

Et aujourd'hui ? Où en suis-je ?

Je passe moins de temps sur mon blog, et sur ceux des autres.

C'est du temps retrouvé. Pour mes enfants, pour lire, pour jardiner...

C'est aussi un manque parfois.

Et puis du coup, cette question :

Maintenant qu'est-ce que je fais ?

On ne me lit plus beaucoup, et même si j'essaie d'en faire abstraction, j'en ressens un petit pincement.

Et en même temps, je perçois cette boucle : on lit, on est lu.

Je ne lis plus que quelques blogs. Ceux du début finalement.

Et puis, je passe parfois sur d'autres que j'ai aimé.

Mais concrêtement, si on veut suivre l'actualité de plus d'une dizaine de blogs, il faut du temps.

Temps que je ne prends plus.

Je pense être la première utilisatrice de mon blog.

Je crois que j'ai toujours inventé des recettes nouvelles, que je faisais plusieurs fois, puis que j'oubliais...

Maintenant, je les retrouve... Et c'est vraiment sympa !

Alors poursuivre ce blog, pour les recettes, et pour y noter mes lectures ?

Partager avec des amis que l'on ne voit pas forcément souvent, les dernières photos des puces ?

Pour tout ça n'y a-t-il pas plus simple qu'un blog ?

Le blog : espace personnel d'expression et de partage ?

ou alors....